Le lifting des bras en Tunisie, quand le faire ?

Les bras féminins sont l’une des parties du corps les plus touchées au fil des années. En raison d’une négligence excessive, après une chirurgie bariatrique ou une perte de poids importante, les bras et la zone sous l’aisselle deviennent tombants, excessivement détendus, perdant tonus et beauté. Et pour corriger ces imperfections un nombre croissant de femmes ont recours à la chirurgie esthétique avec le lifting des bras conçu pour éliminer les soi-disant « ailes de chauve-souris ».

Lifting des bras en Tunisie

Pour les femmes de plus de 45 ans, les bras peuvent entraîner une imperfection esthétique qui peut difficilement être résolue par simple régime alimentaire ou l’activité physique : la peau devient très détendue, ce qui provoque cet effet des ailes de chauve-souris si détesté. D’où la demande croissante d’interventions du chirurgien plasticien.

Le lifting des bras en Tunisie est l’intervention de chirurgie esthétique la plus appropriée pour ceux qui ont de bras détendus : le chirurgien affecte la zone axillaire et élimine l’excès de peau et le relâchement du tissu pour obtenir l’effet désiré.

Cette même procédure peut également résoudre une imperfection liée à des bras trop grands, éventuellement associés à une liposuccion.

Comment fonctionne le lifting des bras en Tunisie ?

La chirurgie dure environ trois heures sous anesthésie locale : le chirurgien procède à l’ablation de l’excès de peau et du tissu adipeux, éventuellement par liposuccion pratiquée en Tunisie.

Lifting des bras, qu’est ce qu’il se déroule après l’opération ?

Vous êtes libéré avec un pansement pour réduire l’enflure et l’œdème et la douleur peut être contrôlée en prenant des analgésiques normaux recommandés par le chirurgien.

La période post-opératoire prévoit le retour aux activités normales environ deux semaines après la brachioplastie.

Brachioplastie sans cicatrices

Le lifting des bras laisse inévitablement une cicatrice dans la zone des aisselles ou le long du pli jusqu’au coude qui peut aussi être longe et évidente et qui peut limiter le choix des vêtements et des t-shirts. Tout dépend de la quantité de tissu à enlever et donc de la largeur de la zone à traiter. La cicatrice doit être traitée avec des produits spécifiques recommandés par le chirurgien.

Souvent, les patients demandent de faire un lifting des bras en Tunisie et optent  pour la liposuccion des bras, mais pas toujours les deux peuvent être de manière toute aussi efficace : dans de nombreux cas, les bras tombants vers le bas ne sont pas causés par une accumulation de graisse, ce qui pourrait être enlevé avec une liposuccion qui implique une cicatrice certainement moins évidente, mais seulement par un excès de peau qui ne peut être enlevé qu’avec la brachioplastie. Dans de nombreux cas, les chirurgiens associent les deux procédures, la brachioplastie et la liposuccion des bras : tout d’abord la graisse est aspirée puis l’excès de la peau est enlevé en redéfinissant le profil du bras.

Les chirurgiens tunisiens compétents feront de leur mieux pour pratiquer une incision aussi petite que possible et pour cacher la cicatrice à l’intérieur de votre bras, mais vous ne pouvez pas prédire tout à fait comment la cicatrice et comment il va changer au fil du temps. Pour plus d’infos, consultez le site Med Esthetic.



Laisser un commentaire