Voyage en Asie du Sud-Est : top 3 des meilleures villes à découvrir en Birmanie

La Birmanie est une destination qui séduit à première vue par la diversité de ses paysages ainsi que la richesse de son patrimoine culturel. En effet, en étant encore mystérieux pour beaucoup de voyageurs, ce pays a su conserver ses trésors naturels ainsi que son identité historique. Ainsi, en parcourant les villes birmanes, les vacanciers iront à la découverte d’une multitude de sites qui valent le déplacement. Voici donc 3 villes à explorer au cours d’un voyage au Myanmar.

Explorer la ville de Mandalay, l’ancienne capitale royale

Située sur les bords du fleuve Irrawaddy, au nord du pays, Mandalay est l’une des principales villes du pays. Elle est considérée comme le centre religieux du bouddhisme birman. Cette ville et ses environs regorgent ainsi de temples et de pagodes. De plus, elle fut jadis l’une des capitales royales du pays. Les voyageurs qui passent par la ville de Mandalay durant leur séjour en Birmanie auront de nombreuses visites à faire. En effet, ces derniers seront ravis d’apprécier la Pagode Kuthodaw qui est célèbre pour abriter l’un des plus grands livres au monde. Il s’agit du Tipitaka, un canon bouddhique.

Puis, ils s’émerveilleront devant le monastère Shwenandaw qui est une structure faite en teck. Ce monastère est constitué de sculptures et de décorations marquant la richesse du palais royal. Car, il faut savoir qu’il est issu du palais d’Amarapura. Ensuite, les explorateurs emprunteront le pont d’U Bein. Ce dernier fait partie des plus longs ponts en teck de la planète. Il s’étend sur près de 1,2 kilomètre et est doté de 1 060 piliers environ.

Visiter la ville de Yangon lors d’un circuit en Birmanie

C’est la porte d’entrée du pays par voie aérienne. Elle a remarquablement su garder son authenticité par rapport aux autres villes. En plus, Yangon propose divers accès à de grandes villes du pays. Cette ville constitue une étape incontournable pour tout voyage en Birmanie. Elle est d’ailleurs le point de départ d’un circuit dans le pays. Avec ses édifices victoriens, ses avenues bordées d’arbres ainsi que ses parcs, les voyageurs y trouveront une multitude d’attractions touristiques.

Quelques quartiers de la ville sont les vestiges du colonialisme. Car, non seulement, elle était le cœur du pouvoir de l’Empire britannique à une époque, mais aussi un lieu de commerce. Avec un passé historique riche, la ville de Yangon accueille de multiples bâtiments religieux de toutes les religions, tels que les temples hindous, les cathédrales, les mosquées, voire même la synagogue Musmeah Yeshua. Par ailleurs, cette ville birmane est relativement verte, elle doté de quelques parcs, dont le Maha Bandula et le Kandawgyi.

Bagan, une époustouflante ville aux milliers de temples

Localisée dans la plaine centrale du pays, la ville de Bagan est l’un des plus beaux sites historiques de l’Asie du Sud-Est. On y recense effectivement des milliers de temples et pagodes, hindous ou bouddhistes. Ainsi, ce n’est pas un hasard si Bagan figure parmi les joyaux du Myanmar. La majorité de ces temples ont été érigés entre le Xè et le XIIIè siècle. Et même si une partie de ce trésor de l’humanité a été endommagé par un tremblement de terre survenu dans les années 70, le site est globalement en bon état.

Occupant une aire de près de 40 km², Bagan se compose de temples et de pagodes, dont la plupart sont assez petits. Toutefois, certains d’entre eux sont plus imposants. Compte tenu des distances entre les sites, il est recommandé de louer un scooter ou un vélo. L’exploration de ce site birman ne s’arrête pas à la visite de temples et pagodes. Elle permet également d’admirer de spectaculaires levers et couchers du soleil.



Laisser un commentaire