Infogérance : En quoi cela consiste-t-elle ? Que comprend un service d’infogérance ?

externalisation

L’infogérance ou externalisation de la gestion du système informatique est une alternative offerte aux entreprises afin de bénéficier d’un système informatique performant et sécurisé. L’infogérance informatique concerne notamment la gestion de l’exploitation et l’optimisation de la sécurisation du système informatique ou système d’informations d’une entreprise.

En conséquence, recourir à l’infogérance implique de soumettre aux mains expertes d’un prestataire professionnel externe la gestion à distance de toutes les données et des logiciels des ordinateurs de son entreprise. Il peut s’agir d’un service entièrement ou partiellement externe grâce au déplacement régulier d’un technicien spécifique au sein de l’entreprise. À cet effet, le sous-traitant touche à tout ce qui est matériel informatique, progiciels, réseaux et systèmes de télécommunication.

Les différents types d’infogérance et de services infogérance

Une prestation d’infogérance regroupe généralement les services suivants :

  • La sécurisation et la surveillance permanente de l’ensemble du système informatique et du système de réseaux.
  • Le « Help Desk » ou la mise en place d’une sorte de support technique spécifique afin d’assister convenablement chacun des utilisateurs ayant accès au système informatique.
  • La gestion et la maintenance de toutes les infrastructures informatiques et du parc informatique.
  • La gestion des fonctions applicatives du système informatique telles que les logiciels et les progiciels.
  • La mise en place d’un système de sécurisation optimale du système informatique de l’entreprise cliente.
  • La veille permanente pour un système informatique performant.
  • La gestion du flux d’utilisation des réseaux conformément aux besoins respectifs des utilisateurs du système informatique.

Les services d’infogérance sont donc susmentionnés. Quoi qu’il en soit, le décideur, également donneur d’ordre, a le choix entre une infogérance. En effet, il est parfaitement envisageable d’externaliser la gestion de l’intégralité du parc informatique d’une entreprise, ou seulement d’une partie. Cela dépend non seulement des besoins de l’entreprise qui a recours à l’externalisation de son SI, mais également des prestations proposées par le prestataire choisi. Il faut noter que le décideur peut se référer au prestataire pour définir le type d’infogérance adapté à l’entreprise et au système informatique de l’entreprise.

Pour quelles raisons une entreprise devrait-elle recourir à l’infogérance ou l’externalisation ?

Comme toute autre forme d’outsourcing, l’infogérance permet aux entreprises de générer des économies substantielles. En effet, en décidant d’externaliser la gestion de son parc informatique, une entreprise s’acquitte des charges financières et sociales relatives à l’embauche de techniciens experts pour constituer un département de gestion informatique à la hauteur des résultats escomptés.

En outre, l’infogérance est le meilleur moyen pour les entreprises d’être plus performantes. En effet, les technicités expertes offrent aux entreprises l’opportunité de suivre continuellement les dernières tendances technologiques pour gagner en productivité et en compétitivité.

Comment se passe une collaboration d’infogérance ?

Force est d’admettre que l’infogérance est d’autant plus économique et avantageuse en offshore. En effet, à titre d’exemple, la gestion du système informatique représente aujourd’hui l’une des fonctions les plus tendances sur le marché offshore de l’externalisation de services à Madagascar. Mais que ce soit en onshore ou en offshore, une collaboration d’infogérance doit toujours être scellée et officialisée par le biais d’un contrat. En règle générale, ce contrat définit et détaille les principaux services d’infogérance auxquels a recours l’entreprise donneuse d’ordre. Il fixe également les différentes modalités contractuelles telles que la durée du contrat.

En principe, à la différence des autres formes d’outsourcing, la durée d’un contrat d’infogérance évolue avec le temps. Cela repose d’ailleurs sur l’évolution globale des nouvelles technologies de l’information et de la communication. Si le système informatique nécessite l’achat ou l’intégration d’un nouveau logiciel, le prestataire est contraint de proposer cela à l’entreprise cliente car il en va de la performance du SI. C’est souvent, entre autres, le genre de souci qui met fin à un contrat d’infogérance.

 

 



Laisser un commentaire